Voyage en bus au cœur de la Laponie

Voyage en bus au cœur de la Laponie
Noter cet article

Voyage au cœur de la Laponie

Bonjour à tous, voici un petit article pour vous présenter les villes de Laponie que j’ai eu l’occasion de visiter pendant la dernière semaine de mon séjour dans le grand nord.

TANKAVAARA

La ville d’Ivalo, où nous habitions se situe près d’une grande ressource aurifère. Ainsi, à 40 kilomètre au sud, fut construit le seul musée au monde sur la recherche d’or. Le petit village de Tankavaara accueille chaque année des compétitions de chercheur d’or et permet de se familiariser avec cette pratique grâce à de petites démonstrations.

Tankavaara se situe également à la bordure du parc national Urho Kaleva Kekkonen. De ce fait l’endroit est idéal pour y commencer une randonnée en famille, entre amis ou seul. N’étant sur place qu’une journée pour tout découvrir, je me suis contentée d’une marche de 6 kilomètres. Celle-ci menant au sommet d’une colline pour un point de vue exceptionnel et passant à travers les marécages.

ROVANIEMI

Le voyage à continuer encore plus au sud pour y découvrir la célèbre ville de Rovaniemi. Capitale de la Laponie, elle est également la ville accueillant le Père Noël. Située 10 kilomètres au sud du cercle polaire, cette ville contient à elle seule 1/3 de la population Lapone. Évidemment cet endroit peut se comparer à une boutique géante et l’endroit n’est pas aussi typique que le reste de la Laponie. Cependant, il évident que même là, la nature à tout à fait sa place.

Après avoir goûté la spécialité Lapone, le ragoût de rennes accompagné de ses baies sauvages, nous avons emprunter la route du Ounasvaara. Une colline (ou tunturi en finnois) situé à l’ouest de la ville et qui offrait également une belle vue à 360° sur les alentours.

INARI

Cette fois-ci c’est au nord d’Ivalo que je suis allée. La route, longeant le lac Inari est spectaculaire. Il s’agit d’un lac sur lequel les anciens peuples pratiquaient des rituels religieux. Cette ville acceuille le parlement sami et le Siida, le musée de la culture sami. C’est un endroit très intéressant où on apprend beaucoup sur la culture et les coutumes locales.

La ville d’Inari est également situé au milieu de la forêt (c’est le cas de toute la Laponie en fait). De fait, j’ai de nouveau fait une randonnée de 6 kilomètres pour aller admirer un point de vue donnant sur une rivière un peu plus au nord. La balade était très agréable parmi les bouleaux et les pins.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *