Un dimanche chez Primitif Aventure – Faire du Feu

Un dimanche chez Primitif Aventure – Faire du Feu
Noter cet article

Faire du feu de A à Z sur le camp

Dimanche dernier il faisait beau mais frais, je me suis alors dit que j’allais vous montrer dans un article comment faire du feu. Quoi de mieux dans ce cas que de le faire de A à Z ? Quelques heures de travail à peine évidemment ! C’était donc un dimanche bien remplie dont je vous livre ici les photos :

Trouver le bois

Pour faire un feu il faut bien du bois et donc il faut un arbre ! Un arbre mort qui tient debout c’est l’idéal. Ainsi il est sec et facile à scier. Si comme moi on ne sait pas utiliser une tronçonneuse et bien on choisit un arbre pas trop épais qu’il est possible de couper à la scie !

Faire des bûches

Ensuite il faut évidemment transporter le bois et le couper en bûches pour pouvoir l’utiliser dans un feu. Ici mon tronc d’arbre était assez léger pour en faire seulement trois morceaux à transporter.  Mais j’ai quand même pu faire pas mal de bûche ! Après, avec une hache, on peut finalement fendre le bois. Ici les bûches sont petites donc ça n’était pas trop compliqué !

Faire des frisettes

L’étape suivante est de couper une des bûches en morceau assez petits pour pouvoir créer une frisette. La frisette c’est un morceau de bois coupé au couteau, qui va s’enflammer et créer des braises. Ici faire des frisettes c’est un véritable art et celle que j’ai pris en photo n’est pas la première que je réalise – d’où le fait qu’elle est pas trop mal.

Le couteau que vous pouvez voir ici est un couteau finlandais qui est fait avec un peu de bois de rennes. Attention ça coupe fort ( mes doigts s’en souviennent )…

Lancer le feu

La dernière étape et la plus réconfortante aussi c’est bien évidemment d’allumer le feu. En enflammant la frisette et en la plaçant au cœur du poêle surmontée de petit bois et au dessus des bûches, le feu peut prendre. C’est parfois une étape assez délicate tout de même et un peu d’entrainement est nécessaire.

Profiter de la chaleur

La dernière étape c’est évidemment de profiter de la fin de son dimanche ( couper des bûches c’est long ! ) au chaud !

Bonne fin de journée ! L’automne est là et les feux de bois également !

 

Virginie

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *